Colloques passés

Du 5 au 7 mars 2010 aura lieu à l’Académie de l’Église protestante à Meißen (Saxe) un colloque qui s’adressera à un large public pour présenter Camus par des conférences, la lecture d’un texte et la projection d’un film Le titre provisoire du colloque est : Inquiétudes et promesses dans l’œuvre de Camus Les conférenciers sont : Heinz Robert Schlette, Maurice Weyembergh, Lou Marin, Knut Wenzel, Brigitte Sändig

• La Faculté de Philosophie de l’Institut Catholique de Paris, le Laboratoire d’anthropologie philosophique et de philosophie pratique de la Faculté, en partenariat avec la Société des Études camusiennes organisent du 15 au 17 mars 2010 un colloque international sur « Camus, la philosophie et le christianisme ». Le programme du colloque figura sur les sites internet de l’Institut Catholique de Paris et de la Société des Études camusiennes. Le comité d’organisation du colloque est composé de Guy Basset, Arnaud Corbic, Hubert Faës (Institut Catholique de Paris Faculté de Philosophie; Laboratoire d’anthropologie philosophique et philosophie pratique), Lissa Lincoln (Université américaine de Paris), Hadi Rizk (Laboratoire d’anthropologie philosophique et philosophie pratique), H.R. Schlette, Maurice Weyembergh.

Les 25, 26 et 27 août 2010, Inès Cassagne, professeur de littérature française, organise à l’UCA de Buenos Aires un colloque international : Albert Camus : une vision et une pensée en évolution. Elle le met sous le signe de la phrase de Camus : « Je réclame le droit à évoluer ».

Les 4 et 5 novembre 2010, aura lieu à Angers, à l’UCO (Université Catholique de l’Ouest), un colloque sur les Carnets de Camus (définition générique, styles, fonctionnement par rapport à l’oeuvre, écriture de soi, …). Un appel spécifique à communication sera lancé. Organisation : Anne Prouteau et Agnès Spiquel.

• L’Université Dokkyo (Japon), dans le cadre de ses « Rencontres internationales » annuelles, organisera en automne 2010 un week-end autour du thème « Albert Camus : le sens du présent ». Communications, tables rondes, exposition et une soirée « Albert Camus » offriront, aux spécialistes et à tous les passionnés de l’œuvre de l’écrivain, un cadre pour des échanges que nous espérons les plus fructueux possibles. Un service de traduction simultanée est prévu. Pour toute demande d’information, s’adresser à Philippe Vanney (pvanney@dokkyo.ac.jp) ou Harutoshi Inada (inada@momo1.u-shizuoka-ken.ac.jp), membres de la Société des études camusiennes.

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks


  • Contactez-nous
  • Extranet