Parutions récentes

De Camus :

Correspondance (et autres textes) Albert Camus / André Malraux (1941-1959) : trente-six lettres, des rencontres et des échanges, Gallimard, collection blanche. Édition établie, présentée et annotée par Sophie Doudet.

Requiem pour une nonne, d’après William Faulkner par Albert Camus, septembre 2016 (Folio Théâtre). Édition de Pierre-Louis Rey.

Sur Camus :

Livres :

Alice Kaplan, En quête de L’Étranger [Looking for The Stranger], traduit de l’anglais (États-Unis) par Patrick Hersant, Gallimard, coll. « Hors-série ».

Abd al Malik, Camus, l’art de la révolte, chez Fayard.

Louis Bénisti, On choisit pas sa mère. Souvenirs sur Albert Camus, L’Harmattan.

Jean-Marie Papapietro, L’énigme Camus, une passion algérienne, texte de la pièce jouée à Montréal en 2014, avec des photos de Michael Slobodian et des annexes, Les éditions de la Pleine Lune, Lachine, 2016.

(Re)lire Albert Camus. Études Interdisciplinaires, sous la direction de Fernando Gomes, Odete Jubilado, Carla Castro et Margarida Reffóios, éditions Le Manuscrit. Actes du Congrès international qui s’est tenu à l’Université d’Evora (Portugal) en 2013. Contributions de Jeanyves Guérin (Paris III Sorbonne nouvelle), António Càndido Franco (Université d’Evora), Jean Sarocchi (Toulouse), Marie-Gabrielle Nancey-Quentin de Gromar.d (Paris-Sud 11), Sebastian Hüsch (Pau et des pays de l’Adour), Maria do Carmo Cardoso Mendès (Universidade do Minho), Màrio Avelar (Université Alberta de Lisbonne), Fernando Gomes (Université d’Evora), Eva Voldřichova Bérànkova (Université Charles de Prague), Odete Jubilado (Université d’Evora), Carlos J. F. Jorge (Université d’Evora), Carla Ferreira de Castro (Université d’Evora), Christine Zurbach (Université d’Evora), Vincenzo Mazza (Paris Ouest-Nanterre).

A Writer’s Topography. Space and Place in the Life and Works of Albert Camus, edited by Jason Herbeck and Vincent Grégoire, Leiden-Boston, Brill-Rodopi, 2015

Philippe Pelletier, Albert Camus, Elisée Reclus et l’Algérie. Les « indigènes de l’univers », Le Cavalier bleu Éditions, 2015.

L’Homme révolté. Albert Camus, 1913-1960, édité et introduit par Mervi Helkkula et Anne Riippa, 2015 aux Publications romanes de l’Université de Helsinki (Finlande). Il réunit les textes de cinq communications présentées lors d’une journée d’étude organisée le 20 octobre 2010, à Helsinki. Contributions de Jeanyves Guérin, « Un juste », Pierre-Louis Rey, « Dernier duel entre Camus et Sartre : Le Premier Homme et Les Mots », Maurice Weyembergh, « « Ce qui m’intéresse, c’est de savoir comment il faut se conduire »», Anne Riippa, « Albert Camus’n suhde kristinuskoon : Kristillisen etiikan puolustus » (ou comment la pensée de Camus se nourrit notamment du christianisme), Sari Salin, « Ei se ole minun syyni. » Syyllisyys ja kieltäminen Albert Camus’n ja Jorma Korpelan romaaneissa » (parallèle entre le sentiment de culpabilité chez Camus et chez l’écrivain finlandais Jorma Korpelan.

Maurice Mauviel, Labyrinthe algérien, Passé masqué, Passé retrouvé, avec un avant-propos de Fatima Moussa-Benaci de l’Université d’Alger, L’Harmattan, coll. « Espaces interculturels », 2015.

Articles:

Catherine Camus, « Mon père était un libertaire », interview par Sylvie Crossman, Le Nouvel Observateur, 19 juin 2016 [à l’occasion de la nouvelle édition de Camus, écrits libertaires (1948-1960), rassemblés et présentés par Lou Marin, chez Indigène éditions].

Roland Gori, « Camus, reviens ! La tragédie d’un monde… », L’Humanité, 6 mai 2016. Une méditation sur le monde actuel à la lumière du texte de Camus, L’Avenir de la tragédie (conférence à Athènes, avril 1955).

– Dans Jean-Claude Xuereb par Jean-Louis Vidal, reprise de « À propos d’Albert Camus. L’enfant de Belcourt », Autre Sud, 2009.

Christian Chevandier, « Les Renseignements généraux à l’écoute d’Albert Camus », Vingtième Siècle, Revue d’Histoire, n° 29, janvier-mars 2016, rubrique « Archives », p. 163-166.

Hans Peter Lund, « Le temps des meurtriers. L’opposition d’Albert Camus aux totalitarismes de l’après-guerre », Formes de l’opposition culturelle et représentations identitaires dans l’Europe des totalitarismes, Communication interculturelle et littérature, n° 22, 2015, p. 29-44.

Autour de Camus
:

Edmond Charlot passeur de culture, actes du colloque Montpellier-Pézenas, centenaire Edmond Charlot 2015, sous la direction de Guy Dugas, Pézenas, éditions Domens, http://www.domens.fr/

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks


  • Contactez-nous
  • Extranet