Hans Peter Lund, « Camus – au-delà de l’absurde », 2017, 125 pages, publié par L’Académie Royale des Sciences et des Lettres de Danemark

Hans Peter Lund, Camus – au-delà de l’absurde, 2017, 125 pages
Det Kongelige Danske Videnskabernes Selskab., Scientia Danica • Series H • Humanistica • 8 • vol. 14

Camus – le chemin d’un sens de la vie

Très tôt, Camus cherche un chemin au-delà de l’absurde, cette pensée du non-sens fondamental de la vie inspirée par sa lecture de Nietzsche et la vie immédiate de sa jeunesse. Pourtant, il est toujours lié sans nuances à l’absurde, malgré le fait qu’il n’y voyait lui-même qu’un stade dans son œuvre.

En prenant comme point de départ l’essai L’Énigme, où Camus réfléchit sur l’énigme du sens, cette monographie, courte et concentrée, suit l’écrivain à travers l’œuvre littéraire, les essais, articles et conférences et éclaire sa recherche d’un sens de la vie. Ce sera en dehors de l’histoire proche et ses ravages absurdes depuis la première Guerre Mondiale jusqu’à la guerre d’Algérie, qu’il désigne une place privilégiée au sens. Il n’empêche que, dans cette histoire et malgré elle, il mène un combat engagé pour les valeurs de justice sociale et politique, en particulier dans son pays d’origine, l’Algérie.

Dans sa conclusion, l’auteur de cette monographie souligne le désaccord malheureux mais réel chez Camus entre l’éternelle beauté de la vie et la brutalité inévitable de l’Histoire, un désaccord que Camus essaie de surmonter dans son dernier texte, Le Premier Homme.

Hans Peter Lund, professeur émérite à l’Université de Copenhague, a publié de nombreux articles sur Camus. Il est membre du CA de la Société des Études Camusiennes. Il a traduit en danois L’Étranger, La Peste, La Chute et Le Premier Homme.

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks

Tags: ,



  • Contactez-nous
  • Extranet