En 1982, lors du premier colloque de Cerisy-la-Salle, la nécessité d’un regroupement des camusiens s’est fait sentir : La Société des Études Camusiennes a alors été créée par Raymond Gay-Crosier et Jacqueline Lévi-Valensi. Elle a été présidée par Jacqueline Lévi-Valensi de 1982 à 2004. Agnès Spiquel lui a succédé et est l’actuelle présidente.
La Société des Études Camusiennes réunit des amateurs et des lecteurs de l’œuvre d’Albert Camus, à travers le monde : elle compte des adhérents dans 24 pays, sur les 5 continents. Au Japon, les adhérents sont regroupés en une section dirigée par Hiroshi Mino. Aux États-Unis, la section est dirigée par Jason Herbeck. Les 20 membres du Conseil d’Administration de la SEC, dont vous trouverez la liste ci-après, viennent de 8 pays différents.
La Société des Études Camusiennes se donne pour objectif de participer à la connaissance de la vie, la pensée et l’œuvre de l’écrivain grâce à :
– une revue annuelle, Présence d’Albert Camus
– un journal électronique trois fois par an, Chroniques camusiennes
– le présent site internet : www.etudes-camusiennes.fr
– différentes sortes de rencontres et manifestations qui figurent sur notre site.

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks



  • Contactez-nous
  • Extranet