Evénement

 

 
Le nouveau numéro de notre revue Présence d’Albert Camus vient de paraître. Vous trouverez le sommaire et les résumés des contributions en français, en anglais et pour la première fois, en espagnol dans la rubrique « Notre revue ».
Vous pouvez vous la procurer soit en adhérant à notre association (bulletin disponible dans la rubrique « L’association/adhésion »), soit en la commandant à la Société des Etudes Camusiennes, 3 bis rue de la glacière 94400 Vitry sur Seine. Le prix du numéro est de 12€ + frais de port.
 

————————————–

 

Les Actes du Colloque « Camus, l’artiste » qui s’est tenu à Cerisy en août 2013, sous la direction de Sophie Bastien, Anne Prouteau et Agnès Spiquel, viennent de sortir. Vous trouverez le sommaire et les moyens de vous procurer ce bel ouvrage dans la rubrique « Publications » de notre site.

——————————–

Le numéro 23 de la Série Albert Camus, intitulé Camus et l’Algérie, réalisé sous la direction de Philippe Vanney est paru chez Classiques Garnier, La Revue des Lettres modernes. Vous trouverez le sommaire dans la rubrique « Publications ». Pour les adhérents, une remise est possible : un bon de commande a été joint à l’envoi du dernier Chroniques.

——————————–

La Chute d’Albert Camus avec Jean Lespert est programmée tous les mardis à 19h au théâtre Darius Milhaud à Paris 19ème jusqu’au 30 Juin 2015. Plus d’information dans la rubrique Actualité/Manifestations

———————————–

Le mardi 19 mai, à 19 h, à la Maison de l’Amérique latine (Paris 7ème), un débat aura lieu autour du livre Camus et l’impossible Trêve civile, avec Edwy Plenel, Benjamin Stora, Georges Morin et les 3 co-éditeurs du récit de Charles Poncet. Davantage de détails dans quelques jours.

———————————–

Voir aussi les autres manifestions dans la rubrique Actualité, « Manifestations »

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks


  • CALIGULA : – Tu as l’air de mauvaise humeur? Serait-ce parce que j’ai fait mourir ton fils?
    LEPIDUS, la gorge serrée : – Mais non, Caïus, au contraire.
    (Caligula, acte II, scène 5)

  • Contactez-nous
  • Extranet