Université Paris Ouest-Nanterre, département des arts du spectacle,

Les vendredis de 10h30 à 12h30. Semestre 2

«Analyse dramaturgique 2. De Les Fausses Confidences de Marivaux à L’État de siège d’Albert Camus» par Vincenzo Mazza.

Les cours de l’Université Paris Ouest-Nanterre sont ouverts aux auditeurs externes

Université l’Université Paris Ouest-Nanterre – Bâtiment L- Salle 418

RER A, Nanterre université

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks

Université Paris 8-Vincennes-Saint Denis, département de philosophie

Tous les mardis
18h-21h – Semestre 2

Cours de master proposé par Barbara Zauli
:

« Lectures françaises de Nietzsche. André Gide, Georges Bataille, Albert Camus ».

Les cours de l’université Paris 8 sont ouverts aux auditeurs externes.

Université Paris 8- Vincennes-Saint-Denis, – Bâtiment A- Salle A028
5 rue de la Liberté- Métro Saint-Denis Université-

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks

Paris, vendredi 9 décembre 2016, de 15h à 17h,

Jeanyves GUÉRIN (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3) interviendra dans le cadre du séminaire de l’UMR THALIM, animé par Marie-Paule Berranger et Olivier Penot-Lacassagne, sur le thème : « Camus et le surréalisme »!

On connaît les pages de L’Homme révolté consacrées au surréalisme. Il s’agira de les inscrire d’abord dans ce livre, puis plus largement dans la trajectoire de Camus, et au-delà, d’étudier les relations de Camus avec André Breton. On fera sa part au journal Combat dont Camus est le rédacteur en chef. Si des surréalistes y sont accueillis et si leurs œuvres nouvelles sont mieux traitées que dans L’Homme révolté, on le doit à Pascal Pia et à Maurice Nadeau.

Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, 13 rue Santeuil, 75005 Paris, Salle D 37
Contacts : mariepaule.berranger@dbmail.com ; olivier.penot.lacassagne@gmail.com

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks

Lyon, Mairie du 2ème arrondissement, jeudi 1er décembre, à 19h

Soirée Albert Camus et LYON sur le thème « Albert Camus et Francine Faure » avec Virginie Lupo et Nadia Larbiouene

Le 3 décembre 1940, Albert Camus et Francine Faure se mariaient à la Mairie du 2ème arrondissement de Lyon. A l’occasion de cet anniversaire, l’Association Coup de Soleil en Rhône-Alpes propose une conférence de Virginie Lupo, professeure de Lettres, spécialiste du théâtre de Camus, auteur de nombreux textes sur l’auteur dont notamment l’ouvrage Le Théâtre de Camus : un théâtre classique ?
Cette soirée permettra de présenter Camus et son œuvre et de mettre en lumière ses liens avec Lyon et sa région, notamment entre 1940 et 1943. Cette présentation sera ponctuée d’une lecture de textes par Nadia Larbiouene, comédienne de la Compagnie Novecento.

Inscription obligatoire au 04 72 77 46 02 ou denisbroliquier.mairielyon2@gmail.com

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks

Paris, vendredi 5 février à partir de 19h30,

Soirée-débat autour des Justes d’Albert Camus, mise en scène de Tatiana Spivakova et la compagnie Memento Mori

Intervenantes :
Virginie Lupo, spécialiste de l’ouvre théâtrale d’Albert Camus, enseignante et romancière –
Barbara Zauli, doctorante en philosophie à l’Université Paris 8 préparant une thèse intitulée « La vie comme œuvre. Nietzsche, Camus et l’esthétique de l’existence »,
Tatiana Spivakova et Christelle Saez de la compagnie Memento Mori

La Libreria, librairie italienne et française, 89, rue du Faubourg Poissonnière, Paris, Métro Poissonnière.
Tel : 01 40 22 06 94
Entrée libre dans la limite des places disponibles

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks

Rueil-Malmaison, théâtre de l’Athénée,

Vendredi 12 Février À 14H30, Samedi 13 Février À 10H30 ET 20H45

Les Justes d’après l’œuvre d’Albert Camus, par Les Tréteaux de Port Royal. Mise en scène : Christian Nardin.

Le vendredi 12 février après la représentation, Guy Basset, spécialiste de Camus, donnera une conférence : « Éthique et politique chez Camus » à la Médiathèque Jacques Baumel

Théâtre de l’Athénée, 2 Avenue d’Alsace-Lorraine, 92500 Rueil-Malmaison. Téléphone : 01 41 96 90 60

http://www.mairie-rueilmalmaison.fr/rueil-pratique/culture-tourisme/centres-culturels/

Médiathèque Jacques Baumel, 15-21 Boulevard du Maréchal Foch, 92500 Rueil-Malmaison. Téléphone :01 47 14 54 54

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks

Avignon, Théâtre du chêne noir, le 10 décembre à 19h

Conférence sous le chêne : « Albert Camus, Noces avec le monde »
Par Laurent Bove

Théâtre du chêne noir, 8 bis, rue Sainte Catherine, Avignon

http://chenenoir.fr/programmations/decouvrez-notre-saison-d-hiver-47/article/albert-camus-noces-avec-le-monde

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks

Les Mardis de la Philo

Cycle 2 : le matin de 9h30 à 11h

Albert Camus, vivre sans appel – Raphaël Enthoven

Que faire des douleurs qui ne sont pas solubles dans le plaisir ? Des peurs sans cause et des spectres qui ne redoutent ni la lumière ni le divertissement ? « Je veux délivrer mon univers de ses fantômes et le peupler seulement des vérités de chair dont je ne peux nier la présence » déclare Camus dans Le Mythe de Sisyphe . Qui affronte le néant consent à une oeuvre éphémère. Difficile sagesse… Seule capable, néanmoins, de donner au vide ses couleurs.

Programme :

- 22 septembre 2015 – Qui est le Premier Homme ?
Comment hériter d’un père cadet ? Comment rendre la parole à une mère silencieuse ? Que faire de son enfance, sinon la surmonter ?

- 29 septembre – L’Homme Révolté
Comment éviter que la révolte ne devienne rancune et tyrannie ? Comment préserver l’indignation de son dévoiement publicitaire ?

- 13 octobre – La Peste
S’il n’y a pas de honte à être heureux, y en a-t-il à être heureux tout seul ? Pourquoi s’obstiner ? Si la guerre est perdue d’avance, ne peut-on néanmoins gagner quelques batailles ?

- 10 novembre – L’Étranger
De quelle tristesse l’absence de larmes est-elle le témoignage ? Qu’est-ce qu’un monde inhumain ?

- 1er décembre – Sisyphe
D’où vient l’étrange fidélité qui vaut à un homme d’accepter sa condition et de se contenter de vivre ? Sisyphe n’est pas un Dieu mais peut choisir d’être un héros.

- 15 décembre – Noces
Noces est le plus beau texte de Camus, et c’est tout son génie d’avoir entamé son oeuvre par son dernier mot…

Les conférences ont lieu : 4 place Saint Germain-des-Prés, Paris, 6ème
Tél : +33 (0)1 43 26 05 67

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks

COLLOQUE INTERNATIONAL « CAMUS ET FAULKNER – ÉCRITURE ET MODERNITÉ »
Université d’Aarhus, les 29 et 30 mai 2015
Organisé par Hans Peter Lund de la Société des Études Camusiennes et Steen Bille Jørgensen Université d’Aarhus – Groupe de recherche en Modernité et Transfert Culturel

PROGRAMME
Vendredi 29 mai,
à Konferececenter, mødelokale 2
Présidente de séance : Agnès Spiquel
9h30 Steen Bille Jørgensen
Mot de bienvenue
Hans Peter Lund
Introduction
Eugène Kouchkine
« Faulkner et Camus face à Dostoiëvski: Pourquoi souffrir? »
Pierre-Louis Rey
« « Obscur à soi-même », obscur au lecteur ? Le roman américain, Faulkner et Camus. »
Hans Peter Lund
« Paraboles de guerre : A Fable (Parabole) entre La Peste et La Route des Flandres. »

14h30 Président de séance : Pierre-Louis Rey
Virginie Lupo
« Requiem pour une nonne, de Camus : Adaptation, variation ou hommage à Faulkner ? »
Philippe Forest
« Poétique du deuil, politique du deuil: Requiem pour une nonne et Les Justes. »
Brigitte Sändig
« La tragédie et la psychologie – Camus devant le roman de Faulkner Requiem for a nun

Samedi 30 mai,
à Nobelparken, Nobelsalen (1485, 123)
Président de séance : Hans Peter Lund
9h30 Clotilde Coquet
« Lyrisme – paysage et nature chez Faulkner et Camus »
Christiane Prioult
« William Faulkner et Albert Camus : Modernité et questionnement sur l’humain. »
Vincenzo Mazza
« William Faulkner au croisement de deux hommes de théâtre : Albert Camus et Jean-Louis Barrault »
12h30 Clôture

Contact / Inscription: Steen Bille Jørgensen, romsbj@dac.au.dk

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks

Paris mardi 19 mai 2015 de 19h à 21h à la Maison de l’Amérique latine

Rencontre-débat exceptionnelle autour du livre Camus et l’impossible Trêve civile (éditions Gallimard)

Cette rencontre, animée par Georges Morin (président de l’association « Coup de soleil ») réunira Yvette Langrand, Christian Phéline et Agnès Spiquel-Courdille qui ont établi, annoté et commenté une série de textes passionnants sur cet épisode crucial de la guerre d’Algérie, le récit qu’en a fait Charles Poncet, grand ami algérois d’Albert Camus et la correspondance que Poncet a ensuite échangée, vingt ans plus tard, en 1976, avec un autre initiateur de cet Appel, le militant nationaliste Amar Ouzegane.

Seront présents également Benjamin Stora, qui replacera l’Appel dans son contexte historique et Edwy Plenel, qui insistera sur l’écho particulier qu’il suscite aujourd’hui

Inscription obligatoire (Nom, prénom et adresse mail) à association@coupdesoleil.net

Maison de l’Amérique latine, 217 boulevard Saint-Germain, Paris 7ème, métro Solférino ou Rue du Bac ((ligne 12)

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks



  • Contactez-nous
  • Extranet