Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks

Orléans La Source, théâtre Gérard Philipe, le 25 janvier à 14h et 20h et le 26 janvier à 20h,

Les Justes d’Albert Camus

Mise en scène : Thierry Falvisaner
Avec Arnaud Aldigé, Arnaud Apprédis, Thomas Cerisola, Stephan Kalb, Johanna Nizard, Alexandre Le Nours
Scénographie : Grégoire Faucheux, Construction : Jérôme Perez; Univers sonore : Shoï Lorillard

Renseignements, informations : Théâtre Charbon –
contact@theatrecharbon.fr
Tel : 06 58 69 23 73

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks

Lyon le 4 Avril 2018

Un colloque intitulé « Un dialogue (absurde ?) entre psychiatres et camusiens » aura lieu le 4 avril 2018 à Lyon, à l’amphithéâtre du centre référent de réhabilitation, 4 rue Jean Sarrazin, 69008 Lyon (2ème étage).

Programme :

9h – 9h15 Accueil des participants

9h15 – 9h30 Introduction par Agnès Spiquel (enseignante Valenciennes, Paris) et Brice Martin (psychiatre, Lyon)

9h30 – 10h45 L’absurde
Situation clinique présentée par Léo Benabdelkarim et Pierre Jannel (internes
en psychiatrie, Lyon)
Meneurs de jeu : Jean-Louis Meunier (enseignant, Nîmes) et Benjamin Neyrand (interne en psychiatrie, Lyon)
Débatteurs : Pierre-Louis Rey (enseignant, Paris) et Emmanuel Venet (psychiatre,Lyon)

10h45 – 11h Pause

11h – 12h30 La révolte individuelle
Situation clinique présentée par François Xavier Couchoud (interne en psychiatrie, Lyon)
Meneurs de jeu : Philippe Svandra (Formateur Centre Hospitalier Sainte-Anne, Paris)et Halima Zeroug Vial (psychiatre, Lyon)
Débatteurs : Laurent Bove (enseignant, Amiens) et Nathalie Giloux (psychiatre, Lyon)

12h30 – 13h30 Pause déjeuner

13h30 – 14h45 La révolte collective
Situation clinique présentée par Héloise da Costa (interne en psychiatrie, Lyon)
Meneurs de jeu : Guy Basset (enseignant Orléans, Paris) et Mathias Winter (psychiatre, Lyon)
Débatteurs : Samantha Novello (enseignante, Turin) et Thierry Rochet (psychiatre, Lyon)

14h45 – 15h Pause

15h – 16h15 Le non-jugement, l’amour, la mesure
Situation clinique présentée par Adeline Frankhauser (psychiatre, Lyon)
Meneurs de jeu : Agnès Spiquel et Brice Martin
Débatteurs : Françoise Kleltz-Drapeau (enseignante, Espace éthique, Paris) et Marion Sicard (psychiatre, Lyon)

16h15 – 16h30 Conclusion : Agnès Spiquel et Brice Martin

Inscriptions par mail : heloisedacosta@gmail.com
Entrée : 10€ / 5€ (étudiants, internes, personnes sans emploi)

Amphithéâtre du centre référent de réhabilitation, 4 rue Jean Sarrazin, 69008 Lyon (2ème étage)

Voir l’affiche du colloque :
ColloqueLyon

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks

Paris, Théâtre Rive Gauche, du 4 octobre au 27 décembre à 19h,

Noces d’Albert Camus

Adaptation et mise en scène de Michel Voïta

Théâtre Rive Gauche, 6, rue de la Gaîté, Paris 14
http://www.theatre-rive-gauche.com/a-l-affiche-noces.html

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks

Pour célébrer les 70 ans de la parution de La Peste d’Albert Camus, l’Alliance française de Buenos Aires propose, le 5 octobre 2017 à 19h, une conférence avec traduction simultanée, « Sous le soleil de la Peste d’Albert Camus » (« Bajo el sol de La Peste ») par Marie-Thérèse Blondeau.

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks

Lyon, Mairie du 2ème arrondissement,jeudi 30 mars à 19h30

Soirée Albert Camus et LYON sur le thème « Albert Camus et Francine Faure » avec Virginie Lupo, Nadia Larbiouene et Selim Penaranda. Une soirée du même type aait été donnée le 1er décembre 2016 dans le même lieu mais toutes les personnes inscrites n’avaient pu être accueillies.

Le 3 décembre 1940, Albert Camus et Francine Faure se mariaient à la Mairie du 2ème arrondissement de Lyon. En souvenir de cet évènement, l’Association Coup de Soleil en Rhône-Alpes propose une conférence de Virginie Lupo, professeure de Lettres, spécialiste du théâtre de Camus, auteur de nombreux textes sur l’auteur dont notamment l’ouvrage Le Théâtre de Camus : un théâtre classique ?
Cette soirée permettra de présenter Camus et son œuvre et de mettre en lumière ses liens avec Lyon et sa région, notamment entre 1940 et 1943. Cette présentation sera ponctuée d’une lecture de textes par Nadia Larbiouene, comédienne de la Compagnie Novecento. Selim PENARANDA les accompagnera au violoncelle.

Plus d’informations sur le site http://www.coupdesoleil-rhonealpes.fr/conference-camus-a-lyon-virginie-lupo-a-mairie-2eme-arrondissement-de-lyon-30-mars-2017

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks

Paris, grand amphithéâtre de la Sorbonne, 14 mars, 20h-22h

Albert Camus, René Char – « Naissance et jour levant d’une amitié »

A l’occasion de la publication de Albert Camus, René Char Correspondance 1946-1959 chez Gallimard dans la collection « Folio » le 23 mars 2017, un événement exceptionnel se tiendra en Sorbonne le 14 mars prochain : trois comédiens de la Comédie-Française feront une lecture, dans le Grand Amphithéâtre, des extraits de l’intense correspondance échangée entre les deux hommes. Cette lecture retrace la fraternité, qui les unira durant douze années, interrompue par la mort tragique de Camus en 1960.

Lorsqu’en 1946 Albert Camus publie Les Feuillets d’Hypnos de René Char dans sa collection « Espoir », les deux hommes se rencontrent. Au fil des ans, de Paris à l’Isle sur Sorgue, les liens se tissent, se resserrent, l’admiration grandit. Leurs pas s’accordent sur le chemin et leurs voix portent la même révolte et le désir de Beauté. Tout se partage : les épreuves, les doutes, les angoisses, les joies, et au cœur de cette fraternité chacun respecte la solitude du créateur.

Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, 47, rue des Ecoles, Paris 5ème.

Informations et réservations :

Albert CAMUS, René CHAR – “Naissance et jour levant d’une amitié”, en Sorbonne

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks

Le prochain Café-Camus dans le cadre des « Échanges Jacqueline Lévi-Valensi » aura lieu le samedi 25 mars de 15 h 30 à 17 h 30.. Nouvel horaire pour un nouveau lieu : le bar du cinéma L’Entrepôt – 7 rue Francis de Pressensé – Paris 14ème.

Guy DUGAS, professeur émérite de l’université Montpellier 3, proposera une conférence, « Memmi et Camus : Pour en finir avec un malentendu ».

Spécialisé dans l’étude des minorités au Maghreb colonial et postcolonial, Guy Dugas vient de publier chez CNRS éditions (coll. Biblis), sous le titre Tunisie, an 1, le journal d’Albert Memmi durant les années 1955-56, où Camus est très présent.

Une participation de 8€ sera demandée pour la location de la salle. Les consommations sont libres (avant, pendant ou après la séance) et à la charge du consommateur.

L’Entrepôt, 7 rue Francis de Pressensé, Paris 14ème, Métro Pernety.

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks

Paris, Le Guichet Montparnasse, du 2 février au 9 avril 2017, les jeudis à 20h45 et dimanches à 20h,

La Compagnie Théâtre des 400 coups présente :

Les Justes d’Albert Camus

Mise en scène Jean-Marie Ledo

Le Guichet Montparnasse, 15 rue du Maine Paris 14ème

www.guichetmontparnasse.com

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks

Université Paris Ouest-Nanterre, département des arts du spectacle,

Les vendredis de 10h30 à 12h30. Semestre 2

«Analyse dramaturgique 2. De Les Fausses Confidences de Marivaux à L’État de siège d’Albert Camus» par Vincenzo Mazza.

Les cours de l’Université Paris Ouest-Nanterre sont ouverts aux auditeurs externes

Université l’Université Paris Ouest-Nanterre – Bâtiment L- Salle 418

RER A, Nanterre université

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks



  • Contactez-nous
  • Extranet